Centre Culturel Agdal


    

Un espace de rencontres et d'échanges culturels.

Ce centre, dont la construction a été lancée en 1999 par le Conseil municipal de la commune urbaine Agdal-Ryad, est destiné à assurer une animation culturelle et artistique dans la ville de Rabat et ambitionne de constituer un espace de rencontres et d'échanges culturels.


L'investissement des collectivités locales dans le domaine culturel s'inscrit dans une stratégie de développement multidimensionnelle, a affirmé Monsieur Hafid Boutaleb Joutei, président du conseil municipal de la commune urbaine Agdal-Ryad, à l'occasion de cette inauguration.

"L'intérêt des collectivités locales pour le champ culturel traduit aussi une volonté politique. La démocratie locale ne peut être ancrée sans l'existence d'un citoyen conscient de ses droits et obligations", a dit Monsieur Hafid Boutaleb Joutei, estimant que la condition principale de cette conscience citoyenne est sans aucun doute la culture au sens général.

Par conséquent, a t-il souligné, "on ne peut accepter de limiter indéfiniment la fonction des collectivités locales à résoudre les problèmes de nettoiement, d'éclairage, de voirie et autres tâches administratives".

Étendu sur une superficie de 2720 m², le Centre Culturel de l'Agdal comprend une salle de projection d'une capacité d'accueil de 172 places assises et 12 places pour les personnes handicapées, un espace culture-multimédia englobant 2 cybers pôles et un espace vidéo et deux bibliothèques.

Il abrite également un studio d'enregistrement destiné à encourager l'émergence des jeunes talents dans le domaine musical, un hall d'exposition d'une superficie de 200 m², dédié à la création artistique et équipé de lumières et de systèmes d'accrochage et une résidence artistique destinée à héberger des artistes de renommée nationale et internationale invités dans le cadre de la coopération à animer des ateliers artistiques et à réaliser des projets en relation avec le jeune public.

L'inauguration du Centre Culturel de l'Agdal s'est déroulée en présence notamment de Monsieurs Mohamed El Yazghi, Ministre de l'Aménagement du territoire, de l'urbanisme, de l'environnement et de l'habitat, Mohamed Achaâri, Ministre de la Culture et de la Communication, Nasr Hajji, Secrétaire d'État chargé de la Poste et des Technologies des Télécommunications et de l'Information et Madame Nezha Chekrouni, Ministre délégué chargé de la Condition Féminine, de la Protection de la Famille, de l'Enfance et de l'Insertion des Handicapés. (Source: MAP

 

 ©  Cet article a été publié, le samedi 2 novembre 2002, à 19:33:00 GMT @ ACTU.MA